Laver un gros chien soi-même serait mission impossible ? Et bien … surprise… non, et notre très cher @malcom_the_akita, magnifique Akita Américain, beau chien poids plume adore se faire chouchouter par May. Cela commence par beaucoup d’amour et de confiance. Alors plus jeune vous l’initier au bain, au toilettage, plus cela sera un moment de complicité entre vous et votre animal.

Etape 1 : Le pré-brossage du poil

May démarre toujours son rituel avec un pré-brossage du poil. A l’aide d’une brosse, cette première étape permet de préparer le pelage à recevoir le shampooing et évite que des boules de poils morts se retrouvent dans vos canalisations !

 

Etape 2 : Le lavage avec un shampooing adapté

Ensuite, au bain … ou à la douche ! bon, c’est un peu sportif, mais c’est surtout un moment d’échanges. Le lavage commence par une session d’humidification du poil. Toujours éviter de s’approcher du museau, des yeux. Il est préférable d’utiliser un shampooing adapté au pelage de votre chien. Il est important de bien se référer aux conseils d’utilisation indiqués puisque certains shampooings se doivent d’être dilués.

S'il s’agit d’un chiot, privilégiez un shampooing très doux comme le Douceur Extrême. En cas de poils longs, choisissez un shampooing démêlant comme le Cachemire pour vous aider durant le brossage. Ce shampooing est idéal pour nourrir le poil en profondeur et refermer les écailles. Un pelage hydraté sera plus facile à démêler et s’emmêlera moins vite ! Il existe aussi des soins permettant d’entretenir la couleur du pelage, clair ou sombre. Frictionner l’ensemble puis rincer très abondamment. Après le rinçage, vous risquez l’arrosage … un chien s’ébroue pour se sécher … à anticiper 


Petite astuce de notre ambassadeur toiletteur Hugues Schuh :
utiliser une fleur de douche pour appliquer le shampooing sur l’animal.

Etape 3 : Pulseur & Brossage

May brosse activement Malcolm tout en le séchant à l’aide d’un pulseur, appareil qui souffle de l’air. Cette étape permet de bien décoller les poils morts et d’apporter du volume au poil, effet fluffy garanti ! Bien sécher les pattes, entre les coussinets et dans les plis (aisselles, cou,…) afin d’éviter que l’eau “macère” dans ces zones et crée des irritations.

Toujours récompenser son chien durant cette étape qui demande un peu de patience. Passer une carde pour finir la mise en beauté ! Et hop ! le tour est joué.


Etape 4 : L’entretien des yeux et des oreilles

Vous pourrez enfin nettoyer les yeux et les oreilles avec des produits adaptés pour aller au bout du programme d’entretien. Nous vous recommandons d’utiliser des produits doux. La fréquence d’entretien des oreilles est à adapter en fonction de votre animal. Un fois tous les 15 jours est en général recommandée pour les chiens et chats sans problème auriculaire. Le Dr vétérinaire Stéphane Tardif et Chloé Fresch éducatrice canine Canidélite vous en disent plus dans une vidéo explicative : Nettoyer les oreilles de son chien – laver son chien

Voir la vidéo

May aime compléter son rituel avec Malcom par un massage avec une brosse adaptée, la complicité en est renforcée.

Il est donc, avec un peu de patience, tout à fait possible de laver son chien chez soi, entre deux rendez-vous chez le toiletteur pour une coupe du poil ou un entretien plus spécifique.